L’œil, l’expert de votre vision

 
Dans son fonctionnement optique, l’œil peut être assimilé à un appareil photographique : cornée et cristallin jouant le rôle de l’objectif et la rétine celui de la pellicule.
 
La lumière pénétrant dans l’œil par la pupille est focalisée sur la rétine grâce aux deux lentilles naturelles que sont la cornée et le cristallin. Les cellules photosensibles tapissant la rétine propagent ensuite le stimulus visuel jusqu’au cortex cérébral grâce au nerf optique. Le cerveau analyse l’image, la mémorise et l’identifie.
 
L’œil n’est pas conçu pour notre mode de vie moderne qui nuit à la pérennité de son bon fonctionnement. 
 
Du giron maternel à la fin des études, puis dans la vie active, les distances de travail, postures, qualités et intensités d’éclairage causent stress et fatigue visuels. 
 
Inéluctable après 45 ans, la presbytie est une évolution naturelle se traduisant par une difficulté en vision de près.
 
A partir de 50 ans, peuvent survenir des pathologies comme la cataracte, le glaucome ou la DMLA.
 
C’est pourquoi, il est essentiel de consulter un ophtalmologiste dès les premiers signes de fatigue visuelle. Il est d’ailleurs conseillé de faire un premier rendez-vous ophtalmologique pour l’enfant à partir de 6 mois.

 

Photo La Vue